Quitter l'enfance

Publié le par Francoise

 

 

 

 

Dans un de ces bars

Du port de Dunkerque

Ils sont allés boire des verres

La veille du départ

 

Elle a treize ans à peine

Et toujours pas de seins

Son oncle quarante cinq

Et une barbe frisée

 

Il l'occupe avec des flippers

Distribuant sans compter

Les pièces de cinq francs

La laissant jouer

 

Les néons ont remplacé

Le pâle soleil du nord

Le flipper claque

Dehors la nuit est orange

 

Elle rejoint les adultes

Deux femmes bien tapées

Ont flashé sur l'oncle bourré

Qui offre des tournées

 

On lui paye des Mars

Achetant sa complicité

Elle écluse des bières

Et fume même une clope

 

Dans un de ces bars

L'oncle amusé

Passe sa main dans les cheveux

De l'une des prostituées

 

Dans le port de Dunkerque

Une pute perd sa perruque

Et plutôt que de pleurer

Préfère se marrer

 

Il est temps de rentrer

La marée n'attend pas

Il pisse contre la jetée

Elle vomi sur la chaussée

 

Publié dans Poèmes

Commenter cet article